Exposition Jamboree

Dans le cadre du Festival Jamboree Group a Po s’est tenue une exposition photographique à laquelle j’ai participée. J’y exposais avec 3 autres photographes : Daniel Dabriou, Philippe Thirolien et Reid VanReiss. 
Nous avons pu croiser nos regards sur le Mas, mais aussi sur le JabJab.
L’exposition est visible jusqu’au 29 Février 2020.

Ateliers Wian’Art 2019-2020

Dans le cadre de la 8e édition de la manifestion Wian’Art, je sillonne actuellement la Guadeloupe dans différents établissements scolaires afin de partager ma pratique.
Le but est aussi de mener une réflexion sur le thème “Identités”, puis pour les élèves de produire et de préparer une exposition collective au mois de Mai 2020.

Wian’Art 2019-2020

Festival Bleu Outremer

Du 19 au 31 Octobre s’est déroulé le festival Bleu Outremer, festival pluridisciplinaire durant lequel a eu lieu l’exposition collective “Figure(s) et représentation(s)”. J’ai pu y présenter un extrait de ma série Sé kon sa nou yé, et échanger avec plusieurs acteurs culturels, ainsi que d’autres artistes.

Retour en images ci-dessous (Crédit Photo: Festival Bleu Outremer):

Débat “De Femme à Femme(s)”

Le 18 Septembre 2019, j’ai organisé un débat sur le sujet “De Femme à Femme(s)” au Restaurant EYWA situé à Jarry en Guadeloupe.

Dans le cadre d’une future exposition, j’ai souhaité donner la parole aux femmes, mères, futures mères, afin de compléter ma réflexion sur le rapport au corps et son évolution durant et suite à une grossesse. Le but était de mettre en lumière les non-dits, les différences, mais aussi les similitudes rencontrées durant cette période.
Les échanges ont été très riches, et cela a surtout montré la nécessité de groupes de parole, encore trop rares quand il s’agit de ce sujet.

Merci encore à tous les participant.e.s, aux invités et au restaurant EYWA pour ces beaux échanges.

Retour en images et en presse ci-dessous (Crédit Photo: Anthony Pierre Elien):

Interview dans le France-Antilles Guadeloupe

Livre Channda de TiMalo

Après avoir participé en tant que modèle à la couverture du Tome 1, DYABLÈS , Timalo, le photographe Maco Jaune et moi avons collaboré cette fois sur la charte visuelle du tome 2, CHANNDA.
Ces romans fantastiques sont une première dans le genre aux Antilles puisqu’ils sont intégralement rédigés en créole guadeloupéen, et l’action se déroule de nos jours, dans une Guadeloupe post apocalyptique qui nous fait littéralement voyager, et regarder notre environnement différemment.